Vous trouverez ci-dessous une présentation de la Pleine conscience, ses bienfaits,  ainsi que les différents ateliers que le centre vous propose en 2017-2018 pour cultiver cette pratique au quotidien.

Télécharger la plaquette Pleine conscience 2017-2018

 

Qu’est-ce que la Pleine conscience ou « Mindfulness » ?

Beaucoup de nos souffrances viennent du fait que nous fonctionnons le plus souvent en pilotage automatique et que nous ne vivons pas dans le moment présent : nous anticipons un futur hypothétique, nous ruminons un passé qui est terminé, nous refusons une réalité présente en deça de nos attentes…

La méditation est la seule activité humaine par laquelle on cherche simplement à accepter là ou l’on est, ce que l’on est.
Jon Kabat-Zinn
La pratique de la Pleine Conscience – Mindfulness est un entraînement de la conscience, basé sur la méditation formelle et intégré dans nos actes du quotidien, qui consiste à cultiver l’art d’être présent à l’immédiateté de notre vie, en lâchant les histoires brodées par notre mental (autour du passé, du futur…) sans les amplifier. Cet entraînement de l’esprit à revenir sans cesse à l’expérience directe nous permet de nous libérer peu à peu de nos mécanismes automatiques à l’origine de notre mal-être et de vivre pleinement notre vie.

La Pleine conscience ou Mindfulness signifie « diriger son attention d’une certaine manière, c’est à dire délibérément, au moment présent, sans jugement de valeur« .
(Jon Kabat-Zinn, Où tu vas, tu es.)

Il ne s’agit pas seulement de ne pas juger, mais aussi de cultiver une attention ouverte et attentionnée pour l’expérience qui se présente, quelle qu’elle soit.

Cet entraînement de l’esprit nous invite à nous arrêter, à observer et à accueillir :

  • l’expérience que nous éprouvons dans l’instant : la respiration, les sensations corporelles, nos émotions, nos pensées qui vont et qui viennent, nos tendances à l’action, ce que nous voyons, ce que nous entendons…
  • sans filtre : nous prenons contact avec ce qui se manifeste, l’agréable comme le désagréable, en nous efforçant de ne pas choisir…
  • sans jugement de valeur : nous ne décidons pas si c’est bien ou mal, réussi ou raté, désirable ou non…
  • sans attente : nous laissons l’expérience émerger sans chercher quelque chose de précis, sans chercher à l’analyser, à la mettre en mot, à la contrôler, à l’orienter…

Méditation pleine conscienceCette aptitude à la pleine conscience est universelle, présente en chacun de nous. En la cultivant instant après instant, nous pouvons discerner les différents phénomènes émergeant dans notre conscience (pensées, sensations, émotions, tendances à l’action) et nous éclairer sur les interactions entre le corps et le mental, sur nos vieux fonctionnements et nos réactions automatiques qui nous emprisonnent depuis notre enfance. Nous réalisons que nous ne sommes pas nos pensées, nos émotions, nos sensations et que nous pouvons choisir d’établir une relation pacifiée à ces « évènements » internes, aussi désagréables soient-ils. Cet entraînement de l’esprit nous permet de nous libérer progressivement de nos automatismes pour poser de façon consciente des réponses appropriées face aux difficultés que nous rencontrons jour après jour.

En France, la Pleine conscience mindfulness fait l’objet de nombreux ouvrages, conférences, émissions dans les médias grâce notamment au médecin-psychiatre et psychothérapeute Christophe André.

Voir le documentaire Les 9 attitudes de la Pleine conscience décrites par Jon Kabat-Zinn (en anglais)

Les bienfaits de la Pleine conscience
La diffusion de la Pleine conscience en Occident
Les fondements du programme MBSR
La Pleine conscience et la recherche scientifique
Questions les plus fréquentes
Bibliographie